Les rives de la sorcellerie

Esotérisme, magie blanche,verte et rose.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Remise a jour du forum dans quelques temps...jordy et Angel. Aides admins.

Partagez | 
 

 La Tradition d'Avalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seelie
Intéressé(e)


Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 30
Présent, absent en ce moment ? : Présent
Travail : Etudiante
Vous aimez quoi : La Nature, le surf (sur l'eau), et beaucoup d'autres choses ^^
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: La Tradition d'Avalon   Mer 23 Avr - 0:20

La Tradition D'Avalon



-> Histoire

Historiquement parlant, il n’y a pas de Tradition Avalonienne. C’est une tradition bardique, donc orale, née quelques siècles avant Jésus-Christ, aux époques celtiques et païennes, au temps où les Romains étaient encore au pouvoir. Aucune date précise ne peut être prononcée et les informations véridiques ne sont qu’hypothétiques, étant donné le travail acharné des anciens prêtres chrétiens pour en faire disparaître toute trace. Avalon était au départ l’île mystique que les prêtresses de la déesse celte Cerridwen avaient élu comme domicile et lieu de culte, puis, peu à peu, une religion et une philosophie propre à cette île s’est mise en marche, Avalon commençant à avoir ses propres traditions et sa propre sagesse, qui nous rappelle celle des druides, dont leur tradition a profondément inspiré celle de l’Île Sacrée.

La Tradition Avalonienne s’inspire donc des traditions ancestrales et druidiques, mais aussi du Mabinogi ou Mabinogion, conte gallois épique composé de quatre branches principales. Chacune des cinq déesses majeures du cycle des saisons vénérées à Avalon y sont nommées. La philosophie Avalonienne est simple, mais elle apporte à l’esprit beaucoup plus que bien d’autres religions et traditions. Elle est basée sur le culte des énergies féminines, en communion avec celles des mâles. Les Prêtresses et les Druides de cette île vénéraient certes une Déesse et un Dieu, la seule et véritable religion pour eux était en fait la Nature et la Terre. Le choix de divinités n’étant que symbolique, la Grande Déesse ainsi que le Dieu Cornu ne sont qu’une représentation du Cycle des Saisons, de la Grande Roue de la Terre et de l’égalité entre les deux sexes, aucun n’étant supérieur à l’autre. leur tradition s’exprime et s’apprends avec l’expérience et le vécu, et non dans les livres. De nos jours comme autrefois, nous devenons Bardes, Druides ou Prêtresses en expérimentant la vie et en entrant en étroite communication avec la nature, afin de mieux comprendre l’univers et de trouver sa propre sagesse. Avalon n’est qu’une branche parmi tant d’autres de l’arbre éternel, celui de la connaissance des anciens, celles des peuples celtes et païens. Toutefois, cette tradition est simple en soi, et il ne suffit que d’écouter ses voix intérieures afin de trouver une harmonie avec le monde nous entourant et de comprendre les énergies à l’œuvre dans la nature.

Avalon, cette île légendaire où Viviane ou Dame du Lac, reçu son enseignement de prêtresse, où Morgane dite la fée, fut initiée aux Mystères Avaloniens avant de devenir Morgane d’Avalon, la Grande Prêtresse, tel sa mère, Ygerne, et sa tante, Viviane. Sans Avalon, Arthur ne serait probablement jamais devenu roi, étant donné que son épée de puissance, Excalibur, provenait de ce lieu sacré. Il y a tant de choses à dire sur cette belle religion celtique, mais si peu d’informations s’offrent à nous. Tant de choses à dire sur cette tradition qui aidé à la formation de la Wicca… Nous ne pouvons nous fier que sur la véridicité les textes anciens écrits par les romains, relatant de cette île magique, où se rassemblaient druides et prêtresses, sur d’anciens poèmes et chants celtes, relatant d’Avalon et de la Déesse Mère, du culte druidique et des divinités celtiques, ainsi que sur de peu nombreux textes médiévaux. Aujourd’hui, cette religion a pour ainsi dire disparu et ne vit que grâce aux contes arthuriens. Les archéologues ont pu retrouver sur les sites de Glastonbury quelques traces de cette tradition et quelques objets de culte, mais sans plus. Encore de nos jours, des rituels Avaloniens et druidiques sont exécutés sur ces lieux bénis des dieux et de la Déesse, remémorant les anciens rites et faisant renaître l’Ancienne Religion.

Druides et prêtresse cohabitent sur cette île, et, peu à peu, on vénèrent celle que l’on nomme la Déesse et celui qui est appelé le Dieu Cornu. Ces deux entités sont la représentation de l’égalité entre l’homme et la femme, qu’aucun des deux sexes n’est inférieur à l’autre. Ils sont aussi des personnifications de la nature, de la lune, du soleil, de l’univers, ses astres, de la Terre et des saisons. Ils sont partout dans la nature, s’exprimant à travers arbres et rivières, et non dans un ciel lointain, au milieu des nuages. Cette tradition est aussi l’histoire d’une longue guerre entre les païens et les chrétiens, que je tenterai d’expliquer au mieux dans ce livre. Et maintenant, que les brumes pour vous se lèvent et que se dresse sous vos yeux les sentiers mystérieux et inexplorés d’Avalon…

On s’accorde pour dire que les prêtresses jouent un rôle primordial et clé dans la Tradition Avalonienne. Elles sont au départ des femmes comme les autres, vivant au village ou dans la ville, qu’elles soient paysannes ou alors de jeunes nobles, une fois qu’elles choisissent sciemment et sans y a voir été poussé cette voie, elle portent le titre de Femme d’Avalon et ensuite, prêtresse. Elles ne sont pas supérieures les unes entre les autres. Toutes sont égalent et ne sont plus considérées comme avant. Ce titre n’est pas désigné légèrement et sans réflexion, Il faut des années avant d’obtenir ce titre qui n’est pas employé futilement. Jour après jour, toutes les leçons seront importantes et le temps sera long avant que la Dame d’Avalon devienne Prêtresse. C’est un engagement intérieur et un accroissement des forces personnelles, en communion avec la nature et la subtilité des messages qu’envoient la Déesse, qui n’est qu’une représentation psychique et non physique de la Terre, des arbres, de la féminité, de la lune, du ciel, de l’univers, de la magie…

->Les prêtresses

Aucune femme ne peut se prétendre prêtresse d’Avalon sans en être une réellement, cette charge est trop lourde, personne ne peut passer rapidement la porte séparant le monde Avalonien de celui des hommes. Une telle initiation et un tel engagement envers les déités celtiques entraîne beaucoup de changements et de déclenchements personnels et concrets. Une est identifiée au titre de prêtresse de la Déesse par ses actions et sa présence d’être et ce changement intérieur et ce voyage initiatique au cœur des anciennes croyances celtiques et païennes est enclenché par la volonté et l’engagement de la transformation de l’individu, par le débarras de l’ego et la certitude personnelle envers la nature. Tenir un tel rôle, s’est aussi s’engager à transmettre, à préserver et à défendre la tradition druidique et le Savoir des Ancêtres.

Une prêtresse d’Avalon est guidée par elle-même, et non par les dieux. Les déités certes l’accompagnent, mais sont complémentaires à la force de sa personnalité de la prêtresse. Longs et tortueux sont les sentiers Avaloniens, mais clairs et lumineux ils deviennent si ont sais bien regarder. Toute la sagesse d’Avalon est cachée dans la nature et si la Dame d’Avalon désire réellement atteinte le titre de prêtresse, elle seule sera capable de mener son souhait à terme.

Être prêtresse, c’est plonger la tête la première dans un tourbillon de magie et de féerie, afin de lever le brumes et de redécouvrir la Sagesse ancienne et de replonger dans les racines antiques des Mystères des Druides et de la magie celtique. Consacrer sa vie comme prêtresse d'Avalon est u don de soi incomparable. Il faudra pour celle qui désire le devenir, oublier tout ce qu,elle aura recu comme enseignement jusqu'à ce jour, s'oublier elle, ses attentes, ses désirs et surtout, se débarasser de son égocentrisme. Tant qu'elle l'aura avec elle, elle sera incapable de lever les brumes d'Avalon...

Si vous êtes appelée à devenir prêtresse, ne vous réjouissez pas.
Vous devrez, dans un premier temps, entreprendre une formation longue et difficile, qui ne sera pas sans douleur parfois…

Vous ne verrez probablement jamais vos plus grands professeurs.

Vous devrez apprendre à être forte dans vos plus grands moments de faiblesse.

Et à la fin vous aurez augmenté vos connaissances et vous ne pourrez plus passer outre.

Vous serez seule dans vos plus grands moments de pouvoir, et personne ne le saura jamais.

Les leçons ne se terminent jamais même lorsque la vie touche à sa fin.

Ne choisissez pas cette voie avec légèreté, vous devez vous tourner vers elle et la regarder en face, savoir ce qui est sur le point d’arriver, et l’accepter, car, pour vous, il n’en existe pas d’autre.

Mais si vous êtes appellée et que vous choississez sciemment cette voie, chaque leçon sera à portée de main. Vous n’aurez jamais à faire face à des difficultés que vous ne pouvez pas supporter. Vous trouverez toujours l’aide dont vous avez besoin. Vous trouverez la force lorsque vous serez faible. Et la douleur, que vous rencontrerez sera le don terrible du plus grand des professeurs. Si vous pouvez toujours rire de vous, alors la vie suivra son cours comme elle le doit.

Tiré de «Priestess», Glastonbury Unique Publications, 1987.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naturepaienne.over-blog.com/
Tinuviel
Créatrice du forum, je suis à votre service


Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 29
Présent, absent en ce moment ? : à nouveau présente
Travail : de tout et de rien
Vous aimez quoi : créer, lire, cinéma et écrire un peu
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Mer 23 Avr - 1:07

Etant donné mes études du moment ta partie sur les prêtresses ne peut que m'interpeller lol! ton texte est intérressant et que dire de la photo ^^ eh eh je me suis refait le film avant hier

Merci à toi !

_________________


A toutes ces femmes sorcières, mes soeurs
Respirant plus librement quand les flammes les emportaient

http://alfaheim.canalblog.com
http://erynquetta.canalblog.com
http://tinuviel.canalblog.com
http://irlandaise1087.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lechaudrondetinu.wifeo.com
Mamandragore
Sur la voie de la sagesse


Féminin
Nombre de messages : 398
Age : 35
Présent, absent en ce moment ? : présente quand je peux
Travail : maman à plein temps
Vous aimez quoi : mes enfants et mon homme, la peinture, le Moyen Age, la Lune...
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Mer 23 Avr - 11:22

Tinuviel a écrit:
Etant donné mes études du moment ta partie sur les prêtresses ne peut que m'interpeller lol! ton texte est intérressant et que dire de la photo ^^ eh eh je me suis refait le film avant hier

Merci à toi !

Merci pour ces précisions!

Perso, j'ai adoré le livre; mais le film m'a énormément déçu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seelie
Intéressé(e)


Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 30
Présent, absent en ce moment ? : Présent
Travail : Etudiante
Vous aimez quoi : La Nature, le surf (sur l'eau), et beaucoup d'autres choses ^^
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Mer 23 Avr - 11:38

De rien, c'est avec plaisir si ces précicions vous ont apporté une aide quelquonque. Smile
Je rajouterai d'autres informations plus tard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naturepaienne.over-blog.com/
Silme
Sur la voie de la sagesse


Féminin
Nombre de messages : 542
Age : 27
Présent, absent en ce moment ? : pas beaucoups présente mais j'essaye malgré tout de venir vous voir^^
Travail : étudiante
Vous aimez quoi : musique, littérature, magie, fée
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Mer 23 Avr - 12:30

Mais c'est GENIAL!!!
Je ne connaissais pas du tout du tout et je suis hyper enthousiaste!! Bon il faudrait peut être que je me calme, trop de choses me passionnent en ce moment :question: lol! :siouplé: :étude:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seelie
Intéressé(e)


Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 30
Présent, absent en ce moment ? : Présent
Travail : Etudiante
Vous aimez quoi : La Nature, le surf (sur l'eau), et beaucoup d'autres choses ^^
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Jeu 24 Avr - 11:33

Avalon est un sanctuaire, une clairière, l'île ancienne des prêtresses celtes de la Lune... Tout n'est que songe à présent....



Avalon, cette île mystique se trouve officiellement à Glastonbury, en Angleterre. Elle sera en fait une île composée de sept autres îles, plus petites.
Glastonbury, elle-même une grande île, celle des druides, contient encore quelques vestiges d’anciennes écoles, de temples, de cercles de pierres levées.
Même si Avalon se trouve en Angleterre, elle peut être partout, lorsque la pluie tombe et que le ciel est orageux, les brumes se forment il faut voir en elles celles d’Avalon, savoir les écarter et pénétrer sur l’île, courir sur son herbes fraîche de la rosée vers notre destinée.
Avalon peut être partout, elle est le paradis terrestre des wiccans, des païens et des druides. C’est là que l’on se réfugie dans les moments de détresse. C’est un lieu pénétrable de seuls les adeptes. C’est là où vécu la Grande Prêtresse Viviane, c’est là que grandi Morgane et devint prêtresse. Arthur y fut enterré après la dernière bataille.
Avalon, c’est la frontière entre rêve et réalité, c’est le point féerique qui nous sépare de la Déesse.



Au départ, Avalon est l’île mythologique à laquelle les prêtresse de la déesse Cerridwenn ou Cerrydwenn ont élu domicile.
Il y aurait eu un temps, vers la fin de la Rome impériale et au début du moyen-âge, où des moines chrétiens aurait établi un monastère et vivrait en harmonie avec les prêtresses.
Au centre de l’île se dresse une immense montagne, nommée le «Tor», surplombée d’un cercle de pierres levées. C’est le temple principal où l’on célèbre la Déesse. Il s’élève vers le ciel, disposé à acquérir les offrandes et à concentrer les incantations.
Seul les personnes privilégiées y ont accès, une simple prêtresse n’y a pas droit et le temple est contrôlé par la Grande Prêtresse et quelques druides. Excalibur y fut officiellement forgée, par les druides et son fourreau, décoré par les prêtresse, lors d’une nuit d’Imbolc, fête du 2 février.
Ce serait aussi à Avalon qu’Arthur, le roi de Bretagne, aurait reçu l’épée et ne l’aurait non pas extirper d’une enclume comme l’affirme faussement la légende populaire.
C’est le dernier refuge de la tradition celtique, en dehors de Borcéliande et de Glastonbury, où se trouve officiellement Avalon.
Mais l’île centrale en question, la légendaire, reste introuvable : cachée derrière les brumes ou alors engloutie par les eaux.

Source: Les enfants d'Avalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naturepaienne.over-blog.com/
Tinuviel
Créatrice du forum, je suis à votre service


Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 29
Présent, absent en ce moment ? : à nouveau présente
Travail : de tout et de rien
Vous aimez quoi : créer, lire, cinéma et écrire un peu
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Jeu 24 Avr - 11:53

Je mettrai limite ton post dans le coin légendes à vrai dire...

_________________


A toutes ces femmes sorcières, mes soeurs
Respirant plus librement quand les flammes les emportaient

http://alfaheim.canalblog.com
http://erynquetta.canalblog.com
http://tinuviel.canalblog.com
http://irlandaise1087.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lechaudrondetinu.wifeo.com
Seelie
Intéressé(e)


Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 30
Présent, absent en ce moment ? : Présent
Travail : Etudiante
Vous aimez quoi : La Nature, le surf (sur l'eau), et beaucoup d'autres choses ^^
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Jeu 24 Avr - 13:10

Tinuviel a écrit:
Je mettrai limite ton post dans le coin légendes à vrai dire...

Comme tu veux, mais comme ça fait partie de l'histoire de la Tradition d'Avalon, je pensais que sa place était ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naturepaienne.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tradition d'Avalon   Aujourd'hui à 0:23

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tradition d'Avalon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Legendes Arthuriennes : le Mythe de l'Ile d'Avalon
» Des Crânes déformés et une étrange tradition
» Métier, tradition et phobie !!
» Qu'est-ce que la Tradition ?
» Bestiaire mythique, légendaire et merveilleux dans la tradition celtique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les rives de la sorcellerie :: Les secrets de la nature :: Mythes, légendes, divinités-
Sauter vers: